Bienvenue sur le site des paroisses de Namur

Octobre 2021


Bienvenue  à vous tous qui visitez ce site des paroisses de Namur. Nous épinglons sur cette page d'accueil quelques nouvelles de nos paroisses, des actions de solidarité et l'actualité. Nous vous invitons à rejoindre votre paroisse pour avoir plus de nouvelles encore. Pour connaître les heures des messes via Eglise Info sur Heures des messes cliquer sur les liens Namur-Nord

Dimanche 24 octobre 2021 - Célébrations 


Catéchèse

La catéchèse contemporaine au service des Eglises d’Europe

 

Texte de l’exposé d’André Fossion lors d’une rencontre organisée au Vatican, les 16, 17 et 18 septembre 2021, pour les responsables de la catéchèse des 33 conférences épiscopales européennes, par le Conseil Pontifical pour la Promotion de la Nouvelle Evangélisation, sur le thème « Catéchèse et catéchistes pour la nouvelle évangélisation ». Le texte peut être partagé et diffusé sans restriction. 

Télécharger
Conseil Pontifical pour la Promotion de la Nouvelle Evangélisation
CPNE Fossion 16 sept.pdf
Document Adobe Acrobat 4.1 MB
Télécharger
Salutations du Pape
Salutations du pape.pdf
Document Adobe Acrobat 251.2 KB
Paroisse Entre Jean & Loup - Octobre 2021

Madame, Monsieur, chers ami-e-s,

 

Voici la feuille de la paroisse St-Jean-Baptiste et St-Loup de Namur dans son habituelle et limitée version recto-verso avec encore des échos sur le 400e anniversaire de la pose de la première pierre de l'église St-Loup et au sujet de l'annonce du prochain Synode par Mgr Pierre Warin et l'abbé Arnold Yoka.

 

Il y aussi la présentation de la campagne Missio 2021 pour le soutien de communautés catholiques en Inde, ainsi que l'annonce du décès de notre ami l'abbé René Dardenne et celle de l'intéressante journée organisée le 16 octobre par le Centre de formation Cardijn.

 

Par ailleurs, nous nous permettons de signaler :

 

-  le Forum RiVespérance qui aura lieu les 8 (à 20h) et 9 octobre cette fois à Louvain-La-Neuve, sur le thème "Choisir la transition - Des idées aux actes",

 

-      la Foire aux croûtes ou achats de tableaux organisée par RCF Sud Belgique du 8 au 18 octobre de 12 à 18 h (sauf le 11) au 17, rue Julie Billiart, à Namur, en même temps que des ateliers de sculptures, peinture et photos,

 

-      les concerts dominicaux de l'ensemble Séraphin en l'église de Wierde le 3 octobre à 16 h et de l'ensemble RedHerring en l'église Ste-Marguerite à Bouge le 10 octobre à 17 h.

 

Bonne lecture et surtout bon cheminement ensemble dans notre paroisse ou ailleurs en Église et en société ! En n'oubliant pas que les Églises chrétiennes sont invitées à vire la Saison de la Création jusqu'à la fête de saint François d'Assise et que la COP 26 débutera le 31 octobre à Glasgow en ayant été précédée d'une manifestation nationale le 10 octobre à Bruxelles, où doit aussi avoir lieu le 3 octobre un rassemblement de soutien aux sans-papiers.

Télécharger
Bulletin d'octobre 2021
2021_octobre.pdf
Document Adobe Acrobat 467.9 KB
Paroisse de Gelbressée 

Octobre - Novembre 2021

Vous avez dit : Synode…

 « Pour une Église synodale », tel est le thème du synode qui s’est ouvert à Rome les 9 et 10 octobre derniers.  Mais qu’est-ce qu’un synode ?  Étymologiquement, « synode » signifie « marcher ensemble ».

Historiquement parlant, la démarche synodale a été explicitement voulue par le Concile Vatican II qui s’est tenu entre 1962 et 1965.  Cette volonté répondait à une question laissée en suspens par le premier Concile du Vatican (1869-1870).  Ce Concile, réuni par le pape Pie IX pour lutter contre les « erreurs du temps moderne », s’est terminé non seulement dans la précipitation à cause de la déclaration de guerre entre la France et l’Italie, mais aussi dans la confusion avec le vote très controversé du dogme de « l’infaillibilité pontificale ».  Craignant une survalorisation du pouvoir du pape, une série d’évêques – dont l’épiscopat belge - avaient même quitté l’assemblée conciliaire afin de ne pas devoir voter un texte qui risquait de faire du pape un quasi-« demi-dieu » !

Rapidement est apparue dans l’Église l’idée de devoir sinon corriger à tout le moins compléter le mode de gouvernance dans l’Église induit par cette décision de Vatican I.  Il a fallu le courage et le cran d’un Jean XXIII pour oser braver les oppositions même de proches collaborateurs de la Curie et convoquer, en 1959, le Concile Vatican II dont l’un des objectifs était précisément d’adapter le discours et le fonctionnement de l’Église pour les rendre compréhensibles dans notre société contemporaine.  Cette intention s’est soldée par une véritable révolution qui consistait à déclarer que l’Église ne se résume pas à la hiérarchie mais qu’elle est d’abord et avant tout le peuple de Dieu en marche.  Un moyen proposé pour donner corps à cette réalité a été de réunir régulièrement un synode autour de thématiques précises pour associer les Églises locales au gouvernement de l’Église.  Mais il a bien fallu constater que cette belle intention n’a pas nécessairement atteint ses objectifs et que ce même gouvernement – pour bien des raisons – est resté très centralisé et clérical.  Élu pape et devant la désertification croissante de l’Église catholique, François relance cette intuition conciliaire.  En ouvrant la phase diocésaine du Synode, le dimanche 17 octobre, le Cardinal De Kesel déclarait : « Il s’agit explicitement de l’avenir de l’Eglise dans le contexte de notre culture sécularisée. C’est l’objectif que poursuit le Pape François : une Eglise synodale et non cléricale. Il est intimement convaincu que c’est ce que Dieu souhaite pour son Eglise en ce troisième millénaire. Une Eglise sûre d’elle-même et cléricale ne peut annoncer l’Evangile de façon crédible. »   

 

Abbé Daniel Chavée 


+ + +



M. Lambert