Bienvenue sur le site des paroisses de Namur

Octobre 2022


Bienvenue  à vous tous qui visitez ce site des paroisses de Namur. Nous épinglons sur cette page d'accueil quelques nouvelles de nos paroisses, des actions de solidarité et l'actualité. Nous vous invitons à rejoindre votre paroisse pour avoir plus de nouvelles encore. Pour connaître les heures des messes via Eglise Info sur Heures des messes cliquer sur les liens Namur-Nord  A découvrir le Message concernant la fondation de l’unité Pastorale Saint Martin de Namur-Nord : A faire passer pendant les messes de Pâques 

* * *

Dimanche

Mgr Pierre Warin - Diocèse de Namur 


UP Pastorale de Namur -Nord - Octobre 2022 

 « Vous serez mes témoins »

(Actes 1, 8)

Le mois d’octobre est un mois traditionnellement dévolu au Rosaire, une prière qui nous permet de contempler le Christ avec Marie, la Mère de l’Église, la Mère de l’évangélisation. 

Mais il est aussi le mois de la mission pour l’Église universelle. 

La semaine missionnaire mondiale aura lieu du 19 au 25 octobre 2022. 

« Vous serez mes témoins » : c’est le thème choisi par le Pape pour cette année. 

La forme plurielle souligne le caractère communautaire-ecclésial de l’appel missionnaire des disciples. 

Autrement dit, la tâche d’évangéliser tous les hommes constitue la mission essentielle de l’Église. 

L’Église existe pour évangéliser. 

Elle est la communauté des « Disciples-Missionnaire ». Tout baptisé est appelé à la mission dans l’Église : la mission se fait donc ensemble, et non individuellement, en communauté ecclésiale et non de sa propre initiative.

Nous venons de commencer une nouvelle année pastorale. C’est, pour notre nouvelle Unité Pastorale, l’occasion de prendre le bon virage et de fixer notre attention sur les priorités que nous nous sommes données : Remettre la parole de 

Dieu au centre de notre vie chrétienne, s’ouvrir aux autres et au monde qui nous entoure, et impliquer les jeunes et familles dans la vie et la pastorale de nos communautés. 

Que par l’intercession de la Vierge Marie, notre Mère et celle de 

Saint Martin de Tours notre patron, l’Esprit Saint réveille en nous 

des énergies nouvelles afin d’ouvrir des horizons nouveaux au service de notre Unité Pastorale. 

 

(Père Jean-Pierre Lakika)

Paroisse Entre Jean & Loup - Octobre 2022

Madame, Monsieur, Chers Amis,

Merci de trouver en pièce jointe  [ci-après] la feuille de la paroisse Saint-Jean-Baptiste et Saint-Loup de Namur pour le mois d'octobre 2022

Avec :

  • des nouvelles du conseil paroissial ;
  • l'invitation à une nouvelle Journée Théologie par les pieds le samedi 5 novembre à Erpent, avec le père dominicain Ignace Berten ;
  • en rubrique Partages : une contribution liée à l'actualité de ce mois d'octobre et la fin des Partages sur Etty Hillesum, jeune juive hollandaise morte en 1943 dans le camp de concentration d’Auschwitz ;
  • des détails sur les travaux de l'historien anglais venu visiter l'église St-Jean en juillet dernier ;
  • l'émouvant message du père Pierre Ruquoy à propos de la fermeture de l'orphelinat Fleurs de Soleil, dont il fut responsable en Zambie avant de devoir revenir en Belgique pour des raisons de santé.

Par ailleurs, on pourra trouver dans le numéro d'octobre du magazine "L'appel" un article sur les élections au Brésil qui a été apprécié par Mgr Rixen, évêque belgo-brésilien émérite du diocèse de Goias, alors que les évêques de ce grand pays ont appelé à la défense de sa jeune démocratie.

Bonnes lectures au pluriel ! Et bon Mois de la Mission, Mission dont nous sommes tous co-responsables !

Télécharger
Bulletin du mois d'octobre 2022
2022_octobre.pdf
Document Adobe Acrobat 872.7 KB
Paroisse de Gelbressée  - Octobre 2022

Le Synode sur La Synodalité : où en est-on ?

 

Il y a exactement un an, en octobre 2021, je consacrais l’éditorial de notre bulletin paroissial au lancement, par le Pape François, du Synode sur la Synodalité.  Vous pouvez le relire en consultant le site de la paroisse  à l’adresse suivante : https://www.paroissegelbressee.be/2021/10/20/vous-avez-dit-synode/.

 

Un an après, où en est-on ?  Dès le départ, il était prévu que ce synode se déroule en 3 étapes : une phase diocésaine qui s’est terminée en avril 2022, une phase continentale qui démarre maintenant et se terminera en mars 2023.  Au terme de ces consultations sera rédigée une synthèse qui servira de document de base à l’Assemblée du Synode des évêques ; celle-ci se déroulera en octobre 2023. 

 

Il est intéressant de noter qu’en Belgique, de 2000 à 4000 personnes par diocèse ont participé à la première phase.  Les conclusions font apparaître un constat qui n’est guère positif en ce qui concerne l’Eglise aujourd’hui : « structures cléricales et trop hiérarchisées », « Eglise ressentie comme moralisante, formaliste, éloignée de la vie des gens et intrusive » … « A cela s’ajoute le fait que la sécularisation croît en Occident et que le christianisme n’est plus familier à la plupart de nos contemporains », comme le relève cette synthèse nationale. Et pourtant, « Il y a du beau dans l’Eglise », remarque la synthèse des rapports diocésains sur le synode. « Elle est un lieu d’apaisement et d’espérance, un lieu d’accueil. » Les personnes consultées dans les différents diocèses belges ont évoqué leur souhait d’une « Eglise qui envoie en mission dans le monde ». Certains pensent aussi que « l’écologie intégrale est une piste missionnaire pour l’avenir et devrait prendre plus de place ». Beaucoup de participants à cette consultation synodale émettent le souhait que l’Eglise utilise « un langage renouvelé et contemporain, en abandonnant les expressions culpabilisantes et moralisatrices. » La synthèse nationale relève qu’il faut « restaurer la confiance envers l’Eglise, revoir sa manière de communiquer, la rendre plausible au sein de nos cultures. » D’où « l’appel à être présents sur les réseaux sociaux. » Sans surprise, la conclusion de ce document pointe une nécessité d’ouvrir les conditions d’accès à la prêtrise, aux femmes et aux personnes mariées. La synthèse nationale relève également les questions sur la crédibilité de l’Eglise. Les personnes « ressentent une grande distance par rapport à la communauté des croyants. » Enfin, la « problématique et la prise en charge des abus sexuels » n’arrange en rien ce fossé de crédibilité entre l’Eglise et la société.

 

Comme le signale la postface de cette remarquable et courte synthèse : « Le suivi est attendu avec impatience. » Nous ne manquerons pas d’y revenir.  En attendant, je souhaite à toutes et tous un excellent mois de la Mission universelle.    

      

Abbé Daniel Chavée

 


Lettre pastorale de Mgr Pierre Warin

Lettre pastorale à lire, à la place de l’homélie, des messes des 8 et 9 janvier.

 

Chers diocésains,

 

Les quatre évangélistes, Matthieu, Marc, Luc et Jean, s’accordent pour faire commencer la mission de Jésus au lendemain de son baptême. En conséquence, on peut penser que c’est au milieu des eaux du Jourdain que Jésus a pris conscience de la mission salvifique à lui confiée par le Père. Au célèbre Musée des Offices à Florence, il y a une toile du peintre italien Verrocchio, dont Léonard de Vinci fut l’élève, représentant le baptême de Jésus. [Poursuivre la lecture] 

Unité Pastorale ST Martin  de Namur-Nord

Marie - Rosaire octobre 2022


+ + +



M. Lambert