Bienvenue sur le site des paroisses de Namur

Juillet 2021


Bienvenue  à vous tous qui visitez ce site des paroisses de Namur. Nous épinglons sur cette page d'accueil quelques nouvelles de nos paroisses, des actions de solidarité et l'actualité. Nous vous invitons à rejoindre votre paroisse pour avoir plus de nouvelles encore. Pour connaître les heures des messes via Eglise Info sur Heures des messes cliquer sur les liens Namur-Nord

Les provinces de Liège, Namur et Luxembourg ont été particulièrement impactées par les crues. 

Pour aider les victimes (certaines ne disposent pas d'une assurance contre les dégâts des eaux), le réseau Caritas secours et la Croix Rouge se mobilisent en lançant un appel aux dons.

 

Comment participer ? 

- Soit par versement sur les comptes : BE79 2100 6791 7533 de Caritas secours ou  BE70 0000 0000 2525 de la Croix Rouge, avec la mention « inondations. » 

 

- Soit via le site de Caritas en cliquant ici ou de la Croix rouge https://je-donne.croix-rouge.be/88/ en accompagnant toujours votre don de la mention ''inondations''.


+ + +

Célébration du dimanche 25 juillet 2021 sur http://paroissebouge.be


Ce dimanche 25 juillet en l'église de Bouge Moulin-à-Vent 


+ + +

Paroisse Entre Jean & Loup - Juillet 2021
 Madame, Monsieur, Chers amis,

 

Ci-après, la feuille de la paroisse St-Jean-Baptiste et St-Loup de Namur pour le mois de juillet 2021. 

Il y est confirmé que les messes des dimanches et jours de fêtes y sont à nouveau célébrées à 10h30 pour plus de 15 personnes, mais dans le respect des mesures sanitaires et sauf le dimanche 4 juillet où l'office aura lieu à l'Escholle dominicale pour les Pauvres, rue Rupplémont.

Sont annoncées en lien avec le 400e anniversaire de la pose de la première pierre de l'église St-Ignace devenue St-Loup en 1773, les deux célébrations suivantes qui auront lieu en cette église :

  • le samedi 31 juillet à 17 h avec les Pères jésuites et la famille ignatienne,
  • le dimanche 5 septembre à 10h30 avec Mgr Warin, évêque de Namur.

 Dans cette feuille, on trouve aussi : 

  • un écho sur l'enquête menée dans le diocèse de Namur durant le mois de juin,
  • de larges extraits toujours d'actualité de l'article "Mutations dans le catholicisme" publié en octobre 2006 par l'abbé Malherbe,
  • des nouvelles de l'asbl Escholle dominicale pour les Pauvres avec des remerciements de l'asbl et de la paroisse à Marie-Claire Seinlet pour ses nombreuses années de présidence et de contributions nombreuses et variées. 

Bonne lecture ! Et quels que soient vos projets, passez le mois de juillet le mieux possible et en continuant à prendre soin de vous et des autres !

 

Télécharger
Bulletin de juillet 2021
2021_juillet.pdf
Document Adobe Acrobat 463.8 KB
Paroisse Saint-Nicolas à Namur - Juillet - Août 2021

LES VACANCES SONT LÀ…


La fin du mois de juin symbolise toujours la clôture des différentes activités professionnelles et pastorales. Le mois de juin 2021 est aussi spécial que celui de 2020 à cause de la pandémie du siècle avec toutes ses restrictions sanitaires. Diminution du nombre de participants aux célébrations dominicales; presque pas de réunions en présentiel et de rencontres conviviales pour renforcer la fraternité…

Malgré ce moment difficile dans l’histoire planétaire, cela ne peut nous empêcher de clôturer nos activités pour nous ressourcer physiquement, moralement et spirituellement. Nous allons profiter de cette période de vacances pour recharger nos batteries, afin de rebondir en septembre prochain à la reprise de nos activités pour l’année 2021-2022.

Certes, dans le cadre de la vie des communautés chrétiennes, cette situation inédite que nous traversons a défavorisé le relationnel entre chrétiens, mais elle a eu au moins, le mérite de nous avoir aidés à nous initier à la créativité (multiplication des célébrations eucharistiques). En effet, avec cette initiative, nous sommes arrivés à communier massivement au Triduum Pascal ce qui n’a pas été le cas de l’année 2020.

Même si nous allons continuer à nous voir avec certains, nous en profitons pour dire d’ores et déjà merci à tous les paroissiens pour les soutiens et les témoignages de vie chrétienne.

Demandons à Saint Joseph, le protecteur de la Sainte Famille de Nazareth et patron de l’Eglise Universelle de nous protéger afin que cette pandémie soit éradiquée de notre vie pour que nous reprenions notre fonctionnement normal pour le bien de l’humanité et de l’Eglise.

Que Dieu nous accompagne durant ces deux mois de vacances !

Bonnes vacances à chacun et à chacune de nous.

 

Sœur Madeleine Bikeli

 


+ + +

Paroisses de Daussoulx, Comognes & Vedrin-Centre 

Juin 2021

ETRE CONNECTÉ A DIEU

Nous vivons aujourd’hui dans un monde de plus en plus connecté. On estime à plus de 25 milliards le nombre d’objets connectés à travers le monde. Des objets plus usuels comme les ordinateurs, les tablettes, les Smartphones, les téléviseurs, et d’autres plus ou moins atypiques, 

comme des montres, lunettes, bracelets, balances, caméras, fourchettes, brosses à dents, grille-pain, etc. : tous des objets qui nous permettent de communiquer, d’acheter, de nous instruire ou encore de voyager virtuellement. Certains de ces objets ne sont que des simples gadgets. D’autres par contre sont d’une très grande utilité. Et ils rendent notre quotidien plus facile, plus agréable.

 

Au fond, « Être connecté » est devenu non seulement un style et un mode de vie, mais aussi et pratiquement une nécessité. Nous sommes devenus, en quelque sorte, des «connectés dépendants », - difficile de passer toute une journée sans se connecter à son réseau préféré (Facebook, WhatsApp) ou simplement sans consulter sa boîte mail. Non pas parce que nous sommes tous devenus « accros » aux nouvelles technologies, mais parce que l’évolution du monde et de la société nous y oblige d’une certaine manière. Et heureusement qu’il y a 

maintenant toutes ces nouvelles technologies, on sait combien elles ont été d’un grand secours pendant tout le temps de confinement. 

 

Des connexions, il y en a de toutes sortes : câbles, wifi, 3/4/5G, etc.… les unes plus accessibles, plus rapides, plus sophistiquées et mieux sécurisées que les autres. A chacun sa connexion, en fonction des technologies disponibles, de ses besoins et de ses moyens. Il y a cependant une, dont on parle peu, mais qui pourtant fait énormément de bien. C’est la connexion à Dieu. 

 

Elle ne dépend pas d’un opérateur quelconque. Elle est accessible à tout le monde et à tout moment. L’abonnement est gratuit. De plus, elle crée un réseau qui rassemble toutes les personnes connectées avec lui. Pour se connecter pas besoin de Wifi ou de 4G. il suffit de lui 

ouvrir tout simplement son cœur. 

 

Être connecté à Dieu, c’est rester en contact permanent et vivant avec lui, pour se laisser instruire, pour se laisser éclairer par lui. Afin de mieux orienter notre pensée, nos décisions et notre agir et ainsi pouvoir donner du sens à notre quotidien. Parce que la connexion à Dieu permet à la vie divine de couler jusque dans nos veines pour nous rendre capables de produire des fruits d’amour. Comme le dit bien Jésus, « Celui qui demeure en moi et en qui je demeure, celui-là porte beaucoup de fruit. Car, en dehors de moi, vous ne pouvez rien faire » Jn15, 5.

 

 Alors, mon ami, « connecte-toi à la source qui ne se tarira jamais. Prends le temps de te recharger chaque jour, par la prière, afin que l'amour reçu déborde en abondance sur les autres. Tu seras alors un disciple de Jésus, à la fois récepteur et émetteur : « Ce qui fait la gloire de mon Père, c'est que vous portiez beaucoup de fruit et que vous soyez pour moi des disciples ».

Paroisse de Gelbressée 

Juin-Juillet 2021

Quand je chante avec toi, Liberté…

Depuis plusieurs jours et même quelques semaines, tous les paramètres sont au vert : le nombre d’infections quotidiennes est en baisse, l’occupation des lits en soins intensifs indique un chiffre en-dessous du nombre fatidique de 300, le nombre moyen de décès par jour reste en dessous de 10 unités… et on se met de nouveau à rêver.  Rêver de déconfinement, de pouvoir circuler plus librement, de retrouver des amis que l’on n’a plus vus depuis des mois, serrer dans les bras nos plus proches.  Bref, sortir de ce cauchemar qui nous étouffe depuis 15 mois !

 

A la paroisse également, nous avons repris le rythme des célébrations dominicales… respectant scrupuleusement les consignes sanitaires : distanciation, lavage des mains, port du masque.  Depuis ce mois de mai, l’organisation des premières communions – en même temps que deux baptêmes -, même sur un mode adapté, laisse entrevoir le bout du tunnel !  Espérons-le, du moins.  Mais tout cela ne permet pas de baisser la garde : le virus est encore parmi nous et la prudence reste de mise.  Un élément toutefois permet d’entretenir l’espoir : la politique de vaccination pour laquelle notre pays est maintenant cité en modèle !

 

Et puis, revoici déjà le temps des vacances, un temps de liberté par excellence.  Mais, dans ce cas-là également, ne faisons pas de ces semaines qui viennent un temps du « faire n’importe quoi » car la liberté ne sera jamais synonyme de « n’importe quoi », mais bien de « réappropriation du temps, des choses », d’« approfondissement des relations à nous-même, aux autres et – pourquoi pas ? – à Dieu ».  Et puis surtout, ce temps est synonyme de « responsabilité ».

 

Ce temps, je vous le souhaite intense, fait de retrouvailles familiales et autres, un temps plein de découvertes de toutes sortes, qui vous fassent grandir en humanité et en spiritualité.  Toujours à la joie de vous retrouver dès septembre pour de nouvelles aventures dans notre beau village et notre paroisse accueillante à toutes et tous.

 

Abbé Daniel Chavée


+ + +

Célébrations des cultes : de nouveaux protocoles à respecter dès ce 9 juin
 
À l’issue du Comité de concertation de vendredi dernier, des protocoles ont été rédigés pour les cultes. Les normes sont différentes si la célébration a lieu à l’intérieur ou à l’extérieur. Ces nouvelles mesures entrent en vigueur à partir du 9 juin.
  
À partir du 9 juin 2021, à l’intérieur des lieux de culte, le maximum de personnes participant à une célébration religieuse est fixé à 100 (hormis le célébrant et les enfants de moins de 12 ans accomplis). Il faut noter qu’il est permis de faire des groupes de 4 personnes, en plus des bulles familiales déjà permises.

Pour les célébrations en extérieur, le nombre maximal est de 200 personnes (hormis le célébrant et les enfants de moins de 12 ans accomplis).
Les autres mesures sanitaires déjà connues (masques et distanciation) demeurent d’application.

Télécharger ci-dessous les deux nouveaux protocoles sanitaires.


protocole en extérieur
protocole en intérieur

Nous vous en souhaitons bonne lecture, 

Le Service Communication du diocèse 

 

 

NOUVEAU PARCOURS AU MUSÉE DIOCÉSAIN

Après des mois de travail avec la Société archéologique de Namur, le Musée diocésain de Namur propose un nouvel itinéraire « Ceci n'est pas un saint ». Il invite à réfléchir au sens des représentations du Christ, de la Vierge et des saints. À travers cette nouvelle exposition, qui fait explorer l'histoire des images et de la spiritualité chrétienne, le Musée diocésain entend devenir encore un peu plus une vitrine dynamique pour les œuvres mises en dépôt par les fabriques d'églises et un écrin pour les Œuvres du Trésor de la cathédrale.

Avec accès par la cathédrale Saint-Aubain, ce Musée est ouvert jusqu'en octobre le jeudi de 14 à 17h.

Infos et réservations




M. Lambert