Bienvenue sur le site des paroisses de Namur

Février 2021



Paroisses Secteur Namur-Nord
Dimanche 28 février 2021 

Messe enregistrée en l'église de Bouge Moulin-à-Vent

Paroisse Entre Jean & Loup

Dimanche 28 février 2021 

Madame, Monsieur, Chers amis,

Nous vous prions de trouver ci-après l’envoi de l’équipe liturgique pour ce dimanche 28/02/2021, 2e dimanche de Carême.

L'équipe paroissiale.

Télécharger
Dimanche 28 février 2021
Car_B2_2021-02-28_EJL.pdf
Document Adobe Acrobat 262.4 KB

Précédemment

Télécharger
Message du Pape François - Carême 2021
Message du Pape François Carême 2021.pdf
Document Adobe Acrobat 171.4 KB

Madame, Monsieur, Chers amis,

L’Eucharistie continue d’être célébrée le dimanche à 10h30 en l’église Saint-Loup à Namur (rue du Collège).

Pour faciliter le respect des règles sanitaires en vigueur, nous vous recommandons de bien vouloir signaler au préalable votre présence en adressant directement un courriel à entrejeanetloup@gmail.com

Un certain nombre d’entre vous ont demandés à être inscrits d’office : dans ce cas, il n’y a aucune démarche à faire, sauf à prévenir si vous comptez ne pas venir.

Il est également possible, pour les personnes qui ne seraient pas connectées, de contacter le 0497/457997 (laisser un message le cas échéant). 

L’équipe paroissiale.


 Paroisse de Boninne 

Boninne, le 5 février 2021 

Chers Paroissiens de Saint Lambert,


C’est avec joie, que nous vous annonçons la reprise des célébrations eucharistiques dominicales ( 9h30 ) et ce dès le dimanche 21 février 2021.

 

Mais vous savez que , par décision gouvernementale, le nombre de fidèles est limités à 15 personnes par office.  Nous vous proposons de faire un roulement tous les 15 jours. 

 

Pratiquement,  et pour éviter que vous ne puissiez éventuellement pas entrer, vous êtes invités à vous inscrire soit par mail auprès de 

 Philippe Hody ( hodypistoresi@hotmail.com ) soit en vous présentant à l’église lors de « l’Eglise Porte Ouverte » les dimanches 7 ou 14 février entre 9h15 et 10h30 et ce afin de compléter la grille des dimanches 21 – 28 février et 7 – 14 – 21 -28 mars.

 

Cette situation n’est simple pour personne, mais avec un peu de solidarité et de compréhension nous pourrons nous retrouver pour célébrer.

Prenez soin de vous et vos proches et à bientôt.

 

L’équipe pastorale

 

 Noël dans la Cité  

Vu la situation sanitaire actuelle, la foire aux livres change de date. A vos agendas ! Merci de votre compréhension. Paul Verheggen

Clic sur image ci-dessous pour l'agrandir

La grande récolte de livres dans le grand Namur organisée par « Noël dans la Cité » pour les personnes défavorisées.

Dépôt des livres

Chez Paul Verheggen Rue du Rond-Chêne, 67, Vedrin 

Eglise du Moulin-à -Vent Bouge : hall d'entrée 

  • Sanctuaire Ste-Rita : fond de l'église 

Prise à domicile :  contacter Paul Verheggen au 081/214688 ou 0485/841031


 Paroisse de Gelbressée  

ENTRAIDE & FRATERNITÉ propose un CARÊME 2021 de SOLIDARITÉ avec les pays du Sud… 

 

En 60 ans d’existence, Entraide & Fraternité (E&F) n’a eu de cesse de sensibiliser les communautés chrétiennes pour vivre un Carême de partage.  Depuis l’aide d’urgence en réponse à la famine de la province du Kasaï au Congo en 1961, les actions d’E&F ont bien évolué, mais l’objectif reste toujours le même :  construire un monde plus juste et fraternel. En plus de soutenir des projets réalisés par les partenaires dans le Sud, E&F travaille également à la sensibilisation de l’opinion publique belge pour obtenir des changements durables et elle agit avec d’autres Organismes non gouvernementaux (ONG) auprès des décideurs belges, européens et internationaux pour combattre les causes structurelles de la pauvreté. 

 

En ces temps bousculés par la grave crise sanitaire mondiale, le Carême est un moment propice à réfléchir et à vivre les valeurs essentielles, comme la solidarité. Le pape François nous rappelle dans son encyclique sociale « Tous Frères » que, pour nous chrétiens, la fraternité universelle et l’amitié sociale ne peuvent pas se cantonner aux mots.   

Pour le Carême de 2021, E&F propose deux actions :
 

- sensibiliser la population belge au sujet de la nécessité d’annuler la dette des pays du Sud pour réduire les inégalités dans le monde, car il faut choisir : « Vivre ou rembourser ! ». Infos et actions sur www.annulerladette.be 

 

- faire un don pour soutenir l’agriculture familiale en République Démocratique du Congo par le biais de projets agroécologiques en versant sur le compte d’E&F BE68.0000.0000.3434 avec la communication « Carême de partage 2021 ». La déduction fiscale correspond à 45 % de la valeur de vos dons (min. 40,00 €). 

Extrait bulletin Gelbressée http://paroissegelbressee.be

 Paroisses de Daussoulx, Comognes et Vedrin-Centre

ENCORE UNE QUARANTAINE ! 

Mais rassurez-vous, celle-ci n’a rien à avoir avec le coronavirus. Elle ne nous oblige pas à rester confinés à la maison ; et elle ne nous empêche pas non plus d’avoir des contacts sociaux. Parce qu’elle est d’une autre nature, d’un autre ordre.  

Cette quarantaine concerne notre vie spirituelle, notre vie intérieure. 

 

Elle s’appelle le « Carême » : c’est- à- dire une période de quarante jours pendant lesquels nous nous préparons  à célébrer le Mystère Pascal de la Mort et de la Résurrection du Christ. 

 

Nous  commencerons donc ce temps de carême par le rite d’imposition des Cendres. Ce sera le mercredi 17 février. Les cendres, ces poussières de bois brûlé, nous rappellent notre origine terrienne. Enfants de la Terre, nous sommes limités dans le temps et dans l’espace. Nous sommes poussière et retournerons à la poussière. Les  cendres symbolisent nos fragilités, nos limites, nos échecs,  nos peurs,  notre péché. Recevoir les Cendres est un acte d’humilité : c’est reconnaître nos faiblesses. 

 

Mais – et c’est ce qui est très significatif, -  les  cendres  gardent aussi la puissance de faire germer. De  nos cendres peut naître la possibilité d’une belle moisson à venir. Il nous est toujours possible de sortir de notre médiocrité, de notre torpeur, de notre péché …   

À nous donc de convertir nos cendres en terre de semailles.  

Voilà pourquoi au moment de l’imposition de Cendres il nous est fait cette invitation «  Convertissez-vous et croyez à la bonne nouvelle ».

 

Tout au long de cette quarantaine, nous allons prier les uns pour les autres, afin que l’esprit du seigneur nous accompagne dans notre marche vers la victoire du Christ ressuscité. A vous tous nous souhaitons un agréable temps de carême. 

N.B. Mercredi 17 Février, à 18h30 : Messe avec imposition des Cendres à l’église des Comognes. Il y a aussi la possibilité de recevoir les Cendres lors des messes du samedi 20 et dimanche 21 février.  

 

http://paroissevedrin.jimdofree.com



Communiqué du Diocèse - 27 janvier 2021

Cher Monsieur l'abbé,

Cher Monsieur le diacre,

Chers diocésains,

 

Le temps passe ...

De comités de concertation en réunions gouvernementales, d'arrêtés ministériels en décrets de gouverneurs, la situation sanitaire demeure préoccupante et aucun changement notoire n'a été apporté aux mesures diverses touchant notre vie pastorale concrète.

 

La perspective d'un confinement limité dans le temps nous avait permis de vivre ces dernières semaines avec patience, dans l'attente d'une reprise. Celle-ci ne vient pas. Il semble que les mesures dureront encore à tout le moins plusieurs semaines. De plus, des informations parfois contradictoires sèment un peu de confusion. Il est utile de préciser quelques points importants.

 

1. Depuis le quatrième dimanche de l'Avent, les autorités gouvernementales ont permis la célébration du culte avec des assemblées de 15 personnes maximum, avec les nuances que nous connaissons. Cette restriction sévère a surpris et a été reçue comme un cadeau empoisonné. On a craint de devoir limiter, refuser, exclure. Mais en beaucoup d'endroits, la célébration de l'Eucharistie a repris, en respectant les consignes sanitaires.

Vous le savez : l'Eucharistie est source de vie. C’est l'Église qui fait l'Eucharistie, "mais ce qui est plus fondamental, c'est que l'Eucharistie fait l'Église et lui permet d’être sa mission, avant même de l'accomplir. Voilà le mystère de la communion, de l'Eucharistie : recevoir Jésus pour qu'il nous transforme de l'intérieur et recevoir Jésus pour qu'il fasse de nous l'unité et non la division" (pape François, 14 juin 2020).

Nous invitons les communautés chrétiennes, les pasteurs et les autres acteurs pastoraux, à reprendre, si ce n'est déjà fait, la célébration de l'Eucharistie. Il n'est pas bon de s'abstenir trop longtemps de célébrer l'Eucharistie ou d'y assister uniquement par écrans interposés. Trouvons les modalités concrètes pour vivre la joie de l'Eucharistie, en y participant vraiment. Partageons nos expériences : inscriptions préalables, offre plus large de messes, sens de la fraternité en laissant sa place à d'autres afin que tous y participent, etc.

 

2. La catéchèse doit reprendre ou se poursuivre, elle aussi, même si cela est difficile. Nous encourageons les équipes de catéchèse à vivre, dans les lieux de culte, des célébrations, eucharistiques ou non, et à se montrer créatives pour garder un lien catéchétique avec les enfants. Le Service diocésain de Catéchèse offrira dès la semaine prochaine des pistes concrètes de mise en œuvre de la catéchèse, autrement et dans le respect des consignes sanitaires. N'hésitez pas à demander et recevoir ses conseils.

 

3. La célébration des funérailles n'est plus limitée, désormais, à 30 minutes. Offrons aux familles et proches en deuil des célébrations de qualité, développées et remplies d'humanité, rayonnantes de la Bonne Nouvelle de la résurrection, en respectant les normes sanitaires. En signe de solidarité en ces temps difficiles, et en raison de l'absence d'assemblée nombreuse, le casuel est maintenu à son tarif réduit (120 €), si toutes les prestations sont assurées, le célébrant et l'évêché renonçant à leurs parts.

 

4. La célébration des sacrements de l'initiation chrétienne a déjà été, souvent, reportée, une ou plusieurs fois. Il est bon de ne pas différer davantage ces sacrements. Le baptême et les diverses étapes du catéchuménat peuvent se vivre désormais, en respectant les mesures sanitaires édictées, et le sacrement de la confirmation pourra être conféré, au temps pascal : nous proposerons bientôt des modalités concrètes pour ce faire.

 

5. Pour permettre à davantage de personnes de recevoir les cendres le mercredi 17 février, outre l'Eucharistie, une liturgie de la Parole, que l'on répète deux ou trois fois dans la journée, est possible. Le Service de Pastorale Liturgique vous enverra prochainement une proposition à cet effet.

 

6. La solidarité demeure une exigence de ce temps difficile : le Carême en sera une expression éminente. Depuis nos assemblées dominicales certes réduites, à travers tant d'actions concrètes dans tout le diocèse, et, surtout, avec Entraide et Fraternité, que nous puissions allier Eucharistie et service du frère : "Tu nous as choisis pour servir en ta présence" (prière eucharistique n° 2).

 

 

Saint Paul nous le disait dimanche dernier : "Frères, je dois vous le dire : le temps est limité". Et Jésus d'ajouter, dans l'évangile : "Les temps sont accomplis : le règne de Dieu est tout proche".

N'attendons pas.

Prenons et reprenons, avec confiance et optimisme, le chemin de l'Eucharistie, pour partager et célébrer une espérance joyeuse.

 

+ Pierre Warin

Evêque de Namur  

 

Joël Rochette

Vicaire général

 



M. Lambert