Paroisses


Décembre 2019

 En avant, en Avent !  

La Bible raconte qu’aux plus sombres heures de l’histoire d’Israël, des prophètes continuaient à chanter l’espérance. ; naïveté que ce rai de lumière au cœur de l’hiver ?

 

Les prophètes sont des êtres fragiles et faibles comme tout le monde mais ce sont des « clair voyants ».  Ils voient et ressentent Dieu et le monde de Dieu en regardant celui des hommes. Ils dénoncent dans les moments d’ombre ; ils encouragent au cœur de la tourmente.  Ils parlent pour que l’humain n’entre pas en défiguration et ne consente pas au mal de l’histoire.

 

Aujourd’hui des gens s’en prennent aux chantres de la fraternité, les traitant de doux rêveurs bien naïfs. Pourtant c’est la solidarité qui sauvera le monde.  Impossible de continuer à vivre avec des « moi-je » creusant des inégalités sociales, économiques et écologiques.  Il nous faut passer au « nous tous » comme le propose l’action Vivre Ensemble de cette année : Contre la pauvreté, je choisis la solidarité ! 

 

En avant, en Avent.  Qui donc aura le courage des prophètes pour faire entendre, comme le fit Jean Baptiste, la voix venue de Dieu, la voix d’un plus grand que nous ? Qui de nous fera entendre la voix des sans-voix, en paroles et en actes, pour que la terre des hommes soit véritablement terre de Dieu - le Royaume - où le bonheur est possible pour tous ?

 

En avant, en avent : « N’oubliez pas l’hospitalité nous dit l’épitre aux Hébreux, grâce à elle, sans le savoir, certains ont hébergé des anges » (He13,2)     Bonne avancée vers Noël, en compagnie des anges !  (Bernadette WIAME)       Bonnes Fêtes à toutes et à tous !


Allume une braise dans ton cœur, c'est l'Avent !

Extrait Marche-l-Dames & Wartet  - Décembre 2019

Allume une braise dans ton cœur, c’est l’Avent !
Tu verras, l’attente n’est pas vaine quand on espère quelqu’un.
Allume une flamme dans tes yeux, c’est l’Avent !
Regarde autour de toi, on a soif de lumière et de paix.
Allume un feu dans tes mains, c’est l’Avent !
Ouvre-les à ceux qui n’ont rien, ta tendresse est à bout de doigts.
Allume une étoile dans ton ciel, c’est l’Avent !
Elle dira à ceux qui cherchent qu’il y a un sens à toute vie.
Allume un foyer en hiver, c’est l’Avent !
Les transis du cœur et du corps viendront et il fera chaud au cœur du monde.
II suffit d’une seule braise, pour enflammer le monde, et réchauffer le cœur le plus froid. Ainsi soit-il.


Bonne année  2020

LE PHARISIEN OU LE  PUBLICAIN

 

L’autre jour, dans l’église, ils étaient là tous les deux et je les ai bien reconnus : le Pharisien et le Publicain.
Le Pharisien était grand, fort, sûr de lui.
Il a fait un large signe de croix avec l’eau bénite, s’est avancé bien droit dans le milieu de l’allée, a regardé tout autour  avec son air supérieur, puis il s’est mis à prier. Ah l’hypocrite !
Le Publicain, c’était une vieille dame toute courbée qui s’est glissée dans l’allée de côté et a fait son chemin de croix en marmonnant ses prières. Je n’entendais que des « s » qui glissaient entre ses dents usées.
Je les ai regardés longuement l’un et l’autre, elle, la vieille éplorée, lui, le pédant. Quand ils eurent quitté l’église, j’ai décidé de partir à mon tour.
                    (A suivre ci-après)                       

 

Namur Nord


* * *

Clic sur l'affiche ci-dessous pour l'agrandir...

Secteur Namur - Nord

Prochain Conseil Pastoral  se tiendra en janvier 2020. Ce projet d'Unité Pastorale vous intéresse, contacter nous !

 Janvier 2020 : Présentation des vœux à Ste Marguerite à Bouge (date à préciser).
 Dimanche 1er mars 2020 : célébration de la « Journée des Malades ».

 Dimanche 12 avril 2020 : Fête de Pâques. 


Namur Meuse

Pour vous mettre dans l'ambiance de Noël, le chœur "Les Compagnons du Champeau" vous propose un concert qui sera donné 

 

  • le 14 décembre à 20h à l'église ND de l'Assomption de WEPION Place du Vierly
     
  • le 15 décembre à 17h à l'église ND du Rosaire de WIERDE Rue de Jausse

Au programme: Extraits de " la Messe de Minuit" de Charpentier ainsi que des Noëls traditionnels.


Pour enrichir notre Foi !

 

Madame, Monsieur, Chers amis,

 

Depuis le 2 septembre, les abonnés à la télévision de Télénet ont la possibilité d’accéder gratuitement à tous les programmes de KTO sur le canal 36.  Dorénavant, KTO TV est donc disponible sur : canal 36 de Télénet, canal 215 de Proximus, canal 144 de VOO, canal 94 de SFR et sur canal 98d’Orange !   Et pour ceux qui n’ont pas la TV ou Internet, il y a RCF radio sur Namur 106.8.  

 

               Qu’on se le dise ! 

Namur Centre



Paroisse Saint-Jean-Baptiste et Saint-Loup de Namur - Décembre 2019

Madame, Monsieur, Chers amies et amis,

Voici la feuille de la paroisse Saint-Jean-Baptiste & Saint-Loup pour le mois de décembre 2019 avec, sur quatre pages : 

  • Une rubrique Partage sur l'envoi final du livre "Croire, mais en quoi ? Quand Dieu ne dit plus rien" de Mgr Albert Rouet, archevêque de Poitiers émérite,
  • Des annonces de la Campagne d'Avent (avec une conférence sur les Migrations le jeudi 28 novembre à 19h30 à Bouge), de Noël dans la Cité à Namur et de l'Opération Galettes pour les détenus de la prison de Namur,
  • Une présentation de la table paroissiale située dans l'église Saint-Loup, Un écho sur le bicentenaire de la congrégation des Sœurs de Sainte-Marie.

Bonne lecture ! Bon temps d'Avent ! Et déjà bonne fête de Noël pour vous, autour de vous et dans ce monde qui a tant besoin de Paix et de respect entre les individus et les peuples !


CONTE DE NOËL 
« Les trois cadeaux »

Extrait Marche-l-Dames & Wartet  - Décembre 2019

Lorsque toutes ces foules s’en furent allées et que le calme fut revenu, l’enfant de la crèche leva sa tête et regarda vers la porte entrebâillée.

Un jeune garçon timide se tenait là...... tremblant et apeuré.

- Approche, lui dit Jésus. Pourquoi as-tu si peur ?
- Je n’ose pas, car je n’ai rien à te donner, répondit le garçon.
- Pourtant j’aimerais tant que tu me fasses un cadeau, dit le nouveau-né.

Le jeune garçon rougit de honte.

- Je t’assure, je n’ai vraiment rien..... rien ne m’appartient ; si j’avais quelque chose je te l’offrirais....... Regarde ! Et, en fouillant dans les poches de son pantalon rapiécé, il retire une vieille lame de couteau rouillée. C’est tout ce que j’ai, si tu la veux, je te la donne...
- Non, rétorqua Jésus, garde tes trucs et tes machins. Je voudrais tout autre chose de toi. J’aimerais que tu me fasses trois cadeaux.
- Je veux bien, dit l’enfant, mais quoi comme cadeau ?
- Offre-moi le dernier de tes dessins.

Le garçon, tout embarrassé, rougit. Il s’approcha de la crèche et, pour empêcher Marie et Joseph de l’entendre, il chuchota dans l’oreille de l’enfant Jésus :

- Je ne peux pas.... mon dessin est trop moche..... personne ne veut le regarder !
- Justement, dit l’enfant de la crèche, c’est pour cela que je le veux......  Je veux que tu m’offres ce que les autres rejettent et ce qui ne leur plaît pas en toi.
- Ensuite, poursuivit le nouveau-né, je voudrais que tu me donnes ton assiette.
- Mais je l’ai cassée ce matin, bégaya le garçon !
- C’est pour cela que je la veux...... Car je souhaite que tu m’offres ce qui est brisé dans ta vie, je veux le recoller.
- Et maintenant, insista Jésus, répète-moi la réponse que tu as donnée à tes parents quand ils t’ont demandé comment tu as cassé ton assiette !

Le visage du garçon s’assombrit, il baissa la tête et tristement murmura :

- Je leur ai menti..... J’ai dit que l’assiette m’avait glissé des mains par inadvertance ; mais ce n’est pas vrai....  J’étais en colère et j’ai poussé furieusement mon assiette de la table, elle est tombée sur le carrelage et elle s’est brisée !
- C’est ce que je voulais t’entendre dire, dit Jésus. Donne-moi toujours ce qu’il y a de méchant dans ta vie, tes mensonges, tes calomnies, tes lâchetés, tes cruautés. Je veux t’en décharger..... tu n’en as plus besoin...
-
Alors le petit garçon se rappela la demande de Jésus : « Donne-moi trois cadeaux ! »
Sans s’en rendre compte, sans faire d’énormes sacrifices, le petit garçon, en donnant un peu de lui-même, venait de réaliser les voeux de l’enfant couché dans la paille.
Il n’avait rien dans les poches, mais il pouvait toujours donner le meilleur de lui-même.



LE PHARISIEN OU LE  PUBLICAIN (suite)

C’est à ce moment là qu’une voix a retenti derrière moi :
« André, le Pharisien, c’est toi » - « Mais non, Seigneur, je viens de le voir , le Pharisien avec son complet chic, son air de businessman, son attitude dédaigneuse. »
Mais la voix a repris : « Vois André, ce monsieur-là, il a tout perdu dans la dernière crise économique. Il est ruiné. Dans sa prière, il a juste demandé la paix du cœur.
La vieille, elle priait pour un petit-fils en prison. Mais toi, tu n’as pas prié un seul instant . Tu jugeais les autres. Tu n’a eu d’amour pour personne, pas même pour la vieille dont tu te servais pour juger l’autre. Tu cherchais un prétexte pour blâmer quelqu’un. »
Depuis ce jour-là, je me demande souvent si le Pharisien, ce ne serait pas moi aussi.
Le monde est facile à juger quand il y a les bons d’un côté, et les mauvais de l’autre. On se pense toujours du côté des bons. Alors qu’en vérité chacun de nous est à la fois Pharisien et Publicain et que notre seule manière de nous en sortir est de renoncer à juger autrui.


Rejoignez la page Facebook "L'Abbaye Notre-Dame du Vivier …  de Marche-les-Dames

Cette proposition vous est faite avec l'autorisation d'un responsable de la page FB. Merci de faire un clic "image"...

 Ci après les informations "EgliseInfo.be" sur votre paroisse…

Retrouvez tous les horaires des célébrations sur www.egliseinfo.be